L’État, les Régions et les collectivités d’outre-mer ont mis en place un fonds de solidarité en 2 volets pour aider les plus petites entreprises les plus touchées par la crise Covid.19.

Le volet 1 du fonds de solidarité (à savoir, la prime de 1 500 €) est prolongé au titre des pertes du mois de JUILLET, AOUT et SEPTEMBRE mais uniquement pour les entreprises appartenant aux secteurs de l’hôtellerie, restauration, cafés, tourisme, événementiel, sport, culture et les entreprises de secteurs connexes ainsi que les artistes auteurs.

La demande d’aide au titre du volet 2 est réalisée auprès des services du conseil régional du lieu de domiciliation, de la collectivité de Corse, de la collectivité territoriale de Guyane, de la collectivité territoriale de Martinique, du conseil départemental de Mayotte ou de la collectivité de Saint-Barthélemy, de Saint-Martin, de Saint-Pierre-et-Miquelon ou de Wallis-et-Futuna, par voie dématérialisée, au plus tard le 15 octobre 2020 et au plus tard 2 mois après la fin de l’état d’urgence sanitaire en Guyane et à Mayotte.

Sollicitez l’aide complémentaire du Fonds de Solidarité en Guadeloupe

Sollicitez l’aide complémentaire du Fonds de Solidarité auprès de la Collectivité Territoriale de Martinique

Sollicitez l’aide complémentaire du Fonds de Solidarité auprès du Département de Mayotte

Possibilité aux collectivités locales et aux établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre de financer une aide complémentaire destinée aux entreprises bénéficiaires du volet 2 situées sur leur territoire.

Le fonds de solidarité est prolongé jusqu’au 31 décembre 2020.

En savoir plus …

Source : DRFIP