Le ministère du Travail lance « Objectif reprise » un dispositif pour sécuriser la reprise – ou la poursuite – de l’activité des TPE-PME post-confinement en agissant sur l’organisation du travail, la prévention des risques et les relations sociales.

Les difficultés que rencontrent de nombreuses TPE-PME à adapter leur organisation du travail à la reprise progressive des commandes, à structurer les mesures de prévention, à réguler les tensions internes post-confinement, ou encore à soutenir le travail de management sont de nature à fragiliser leur reprise ou poursuite d’activité.

Pour les aider à passer ce cap, le ministère du travail confie au réseau ANACT-ARACT et à la DIECCTE, un dispositif d’appui gratuit aux entreprises de moins de 250 salariés.

En savoir plus …

Source : Ministère du travail