Afin d’accompagner les territoires dans les grandes transformations actuelles – l’évolution des formes de travail et des modes de déplacement, l’omniprésence du numérique, le « faire ensemble », etc. –, le Gouvernement a souhaité accélérer le développement de tiers-lieux dans les territoires en lançant dès 2019 l’AMI « Fabriques de Territoires ». Les 80 premiers lauréats ont été annoncés en février et les candidatures continuent.

Qu’il s’agisse de tiers-lieux existants ou de nouveaux projets, les Fabriques de territoires sont des têtes de réseau qui jouent un rôle central sur leur territoire. La Fabrique de territoires est en effet un lieu de ressources pour les porteurs de projets :

  • travail, de formation et d’apprentissage ;
  • création et de culture ;
  • inclusion numérique pour les populations éloignées de ces usages.

Ciblant les territoires qui en ont le plus besoin, le Gouvernement prévoit de soutenir :  

  • 150 Fabriques de territoires situées en dehors des grands centres urbains 
  • 120 Fabriques de territoire et 30 Fabriques numériques de territoire dans des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Les Fabriques numériques bénéficient depuis 2019 d’une aide supplémentaire de 100 000 euros par tiers-lieu.

Globalement, l’Etat investira en tout 45 millions d’euros pour accélérer la dynamique des tiers-lieux : les 300 Fabriques de territoires sélectionnées seront financées à hauteur de 75 000 euros à 150 000 euros sur trois ans, à raison de 50 000 euros par an maximum, le temps pour les structures de trouver leur stabilité économique.

Les prochaines dates limites de dépôt des dossiers pour l’AMI « Fabriques de Territoires » sont les suivantes : 

30 juin 2020 – 30 septembre 2020 – 30 décembre 2020 – 30 mars 2021 – 30 juin 2021 – 30 septembre 2021

En savoir plus …

Source : societenumerique.gouv.fr