Archives quotidiennes :

Le préfet, avec les services de l’État et Pôle Emploi ont présenté le dispositif des emplois francs, désormais étendu à la Guadeloupe ainsi qu’à l’ensemble des départements et régions ultra-marines.En Guadeloupe aujourd’hui, 15 % de la population vit dans un quartier prioritaire de la politique de la ville. Ces quartiers se situent aux Abymes, à Pointe-à-Pitre, au Moule, à Sainte-Rose, à Capesterre-Belle-Eau, Basse-Terre et Baillif.

Une aide variable selon le type de contrat

Ce dispositif permet à toutes les entreprises ou associations affiliées à l’assurance chômage, qui recrutent un demandeur d’emploi résidant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV), de bénéficier d’une aide financière, qui peut s’élever pour un temps plein à :

> 5 000 €/par an sur 3 ans pour une embauche en CDI,

> 2 500 €/ an sur 2 ans pour une embauche en CDD de plus de 6 mois.

L’entreprise ou l’association n’a pas besoin d’être située dans un quartier prioritaire pour bénéficier de cette prime à l’embauche.

En savoir plus …

Source : Préfecture de la Guadeloupe