Archives quotidiennes :

Les conduites addictives demeurent un problème majeur de société et de santé publique, en raison des dommages sanitaires et sociaux qu’elles induisent, de leurs conséquences en termes d’insécurité du fait du trafic et de la délinquance.

Au regard des spécificités identifiées dans le département de la Martinique, les projets portés en 2019 répondront aux orientations suivantes:

1/ Conduite d’une politique de prévention auprès des jeunes (10-25 ans)

2/ Amélioration de l’accompagnement des populations vulnérables (16-25 ans)

Les dossiers complets doivent être transmis, avant le 16 avril 2019.

En savoir plus …

Source : Préfecture de la Martinique